J’ai essayé d’éclairer le verre en BTS…

Éclairer le verre

Dans le cycle sur l’éclairage des matières, nous somme passés par la case « Verre ». Avec le métal ce sont des matières particulièrement compliquées à photographier: il faut jongler entre la transparence et les reflets… Notre professeur nous a donc proposé une grille d’éclairage à essayer afin d’éclairer le verre. Voici mes différents essais !

Je n’ai pas une grande maîtrise de l’éclairage du verre. Vous retrouverez ici les set-up que j’ai essayé en cours, et mon avis sur le résultat… Aussi, si vous voulez plus d’infos, surtout n’hésitez pas à consulter le livre Manuel d’éclairage photo, à feuilleter les livres technique sur la photo argentique (souvent plus précis que les bouquins récents) ou même à prendre un cours avec un spécialiste de la photo de produit. Vous trouverez aussi sur Youtube des vidéos (plus ou moins bien faites), notamment celle de PHOTIGY (en anglais).

Éclairer le verre sur fond blanc

  1. Éclairage fenêtre. La boite à lumière est positionnée latéralement, à hauteur du verre, et tout à fait parallèle. C’est pas moche, mais c’est pas terrible. Les reflets sont trop présents, ont des formes pas très esthétiques, et n’apporte pas d’informations particulières.

    Éclairage du verre en configuration fenêtre avec boite à lumière
    Éclairage du verre en configuration fenêtre avec boite à lumière
  2. Éclairage en contre-jour, à travers un plexiglas blanc. Le flash équipé d’un bol, est placé derrière une plaque de plexiglas blanc, qui sert de diffuseur et de fond. Ici nous perdons tout reflet. Si le papier sur la table n’avait pas été gris, nous n’aurions même pas les quelques traces foncées sur le verre, et la photo serait presque abstraite. Nous n’avons pas de notions de profondeur, ni idée de la texture « cristalline » de l’objet.

    Éclairage du verre en contre-jour à travers un plexi blanc
    Éclairage du verre en contre-jour à travers un plexi blanc
  3. Éclairage par réflexion. Nous utilisons maintenant deux sources, deux flashs équipés de bol, que l’on dirige vers le fond blanc. La lumière vient taper le fond, et rebondi afin d’éclairer le verre. Puisqu’il n’est pas éclairé directement, nous ne voyons pas le reflet des sources, en revanche, nous voyons celui de la table, qui dessine les contours du verre.

    Éclairage du verre par réflexion sur fond blanc
    Éclairage du verre par réflexion sur fond blanc
  4. En ajoutant des cartons noirs de part et d’autre de l’objet, et sur les côtés du boitier, nous obtenons des bandes noires plus larges encore.

    Éclairage du verre par réflexion avec ajout de cartons noirs
    Éclairage du verre par réflexion avec ajout de cartons noirs

Éclairer le verre sur fond noir

  1. Éclairage en contre: les deux sources sont dirigées vers l’objet. Nous avons des éclats de lumière très violents, et cet éclairage renforce tous les défauts présent sur le verre.

    Éclairage du verre en contre jour, sur fond noir
    Éclairage du verre en contre-jour, sur fond noir
  2. Éclairage en contre à travers un plexiglas blanc. Nous avons placé sur le plexiglas une bande de papier noir faisant juste la taille du cadrage. Ainsi, la lumière passe tout autour de ce papier, et éclaire les bords du verre. Les poussières sont moins visibles que précédemment. Et nous retrouvons un contour esthétique.

    Eclairage du verre en contre-jour à travers plexiglas et feuille noire
    Éclairage du verre en contre-jour à travers plexiglas et feuille noire

Mise en ambiance

Afin de restituer nos connaissance, notre professeur de photo nous à demander de réaliser une image complète, d’un verre en ambiance.

J’ai utilisé les différents set-up ci dessus pour faire ces images. Saurez-vous retrouvez les schémas correspondants ? 😉 J’attend avec impatience vos réponses !

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

2 commentaires

  1. Pour la dernière image sur fond noir, j’aurais tendance à dire qu’il n’y a qu’une seule source ? Le sujet est sur un petit fond noir, dans un studio entièrement blanc, et on fait péter le flash contre un mur blanc derrière le petit fond noir, avec les rebonds de la lumière on obtient ce rendu sur les cotés ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *