Pour la première fois cette année, les Promenades Photographiques de Vendôme voient naître le « OFF ». Créé par les anciens du Campus étudiant, venus d’écoles de photographie internationales, ce off 2020 est sous la direction de Robert Bui et Aglaya Shulzhenko. Nous sommes plusieurs de la promotion Photo 2020 à y exposer pour l’occasion. 

Depuis le mois de février lectures d’images, choix des séries et travail sur la scénographie s’enchaînent à distance et dans l’incertitude de la tenue du festival. Jusqu’à l’annonce officielle en juin : le festival – et le OFF par extension – aura bien lieu ! Nous nous sommes donc retrouvés sur place il y a quelques semaines afin de rénover le lieu et accrocher les travaux des quelques 31 photographes de cette première édition.

Scénographie collective et séries individuelles

La plupart des photographes proposent des scénographies individuelles. Comme Yvonne Dumas Milne Edwards qui présente sa nouvelle série La Flore Complice. Elle y explore les possibilités offertes par les imageries médicales dans une étude poétique sur les plantes. Entre véracité, mystère et incompréhension.

Cependant Louise Ducamp, Léa Fiterman, Camille et Charlotte et moi-même avons souhaité amené un peu du collectif Les Acanthes, en installant sur le mur extérieur des écuries une bâche collective. Cette scénographie commune relie nos séries individuelles en invitant le spectateur à une ballade onirique et contemplative entre souvenirs, paysages et textures.

Louise présente Rééclairer la nuit, un appel au voyage – pictural, sensible et subtile – dans ses souvenirs. Léa propose Enveloppe Corporelle, série d’expérimentations et de questionnements sur les notions de l’enveloppe, du corps et de la matière. Camille et Charlotte quant à elles livrent Vie Silencieuse. Série emblématique de leur travail commun où couleurs, textures et formes s’allient pour évoquer le réel, la beauté d’un instant et la balance fragile entre la vie et la mort. Enfin, j’expose 96.070620, une frise chronologique faisant le lien entre vision crépusculaire et processus d’oubli lors d’une dépression. Des images d’où ne resterait que la texture et représentant le fil du temps entrecoupé de vertiges et d’absences.

Nous avons l’honneur d’exposer collectivement aux Écuries Sud. La visite est libre et gratuite de 14h30 à 18h30 tous les jours (sauf le mardi) jusqu’au 20 septembre.  Retrouvez toutes les informations et nouveautés sur la page facebook du OFF ou sur celle des Promenades Photographiques de Vendôme. Les journées inaugurales des Promenades Photographiques de Vendôme sont prévues du 29 juillet au 2 août. Nous vous attendons donc nombreux !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.