Lyon Patrimoine de l’UNESCO: Découvrir la ville grâce à un devoir maison !

Lyon, Patrimoine de l’UNESCO

Comme je l’expliquais dans le premier article du blog, je suis partie faire mon BTS Photographie à Lyon. Je ne suis pas la seule à avoir quitter ma ville natale pour découvrir l’ancienne capitale des Gaules (nous venions de Nantes, Tour, Grenoble, Nice …). Et pour nous faire découvrir la ville, quoi de mieux qu’un devoir de photographie ? Notre professeur nous a donc « commandé » une série photo, avec un cahier des charges plutôt simple (en apparence). Le sujet était : Lyon, Patrimoine de l’UNESCO.

En effet, « Lyon représente un témoignage exceptionnel de la continuité de l’installation urbaine sur plus de deux millénaires, sur un site à l’énorme signification commerciale et stratégique, où des traditions culturelles en provenance de diverses régions de l’Europe ont fusionné pour donner naissance à une communauté homogène et vigoureuse. De par la manière particulière dont elle s’est développée dans l’espace, Lyon illustre de manière exceptionnelle les progrès et l’évolution de la conception architecturale et de l’urbanisme au fil des siècles. » Site de l’UNESCO

Les Images
Lyon Patrimoine de l'Unesco

Nous avions une liste de bâtiments que nous pouvions photographier, ainsi qu’une durée et un nombre de photos définis. Après moult essais, j’ai fini par faire mes photos la semaine précédent le rendu. J’avais fait mes test en lumière du jour, en après-midi ou début de soirée pour la plupart, et rien ne me plaisait. Je marchais dans Lyon, avec ma petite carte représentant les lieux en question, en vrai touriste. Et je faisait des photos de touristes (voir ci-contre)

 

Quelques jours précédents le rendu final, on se décide avec quelques autres retardataires de sortir en ville après les cours pour finir cette fichue série. On était tous plus ou moins intéressés par le portrait, la mode ou le reportage social… Donc l’architecture, on avait un peu de mal. Et là, çà a fonctionné pour nous tous. Entre la vision « nouvelle » que nous offrait l’heure, et donc la lumière particulière, les projecteurs qui s’allumaient tous les uns après les autres, et l’urgence de rendre une image… La magie à fonctionner. Et ce sort s’appelle Heure Bleue ! Les photos que j’ai sélectionné sont même un peu « tardive » quant à l’heure bleue, et le ciel est un peu sombre. Mais c’est justement ce qui m’a permis de faire des poses (très) longues, et d’avoir les rais de lumière des voitures et autobus.

Enfin,pour la présentation, lors de mes premières sorties dans Lyon j’avais visité l’Opéra. Et l’intérieur de ce bâtiment tue carrément ! Il est très moderne, tout en gardant des éléments historiques, et l’architecture embrasse tous les sens. Je voulais donc vraiment utiliser une vue intérieur des monuments, montrer ce qu’ils cachent derrière leurs grands airs. D’où les diptyques.

En espérant que ça vous plaise, et si vous passez à Lyon, surtout faites un tour à l’Opéra 😉

Ces articles peuvent aussi vous intéresser

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *