Parce qu’en cours d’Art Plastique, mon professeur m’a interrogé sur le « Ponctum » qu’il trouvait dans mes images. Je n’ai pas su répondre, j’y arriverais un jour. Parce que je suis arrivé en BTS et que notre professeur nous a proposé une liste d’ouvrages théoriques sur la photographie. Elle nous « imposera » cependant un seul livre: La chambre claire de Roland BARTHES, qui marque la pensée française et les théories concernant la photographie.

Parce que cette lecture est une incontournable des essais sur la photographie, que l’ouvrage est illustré de grands noms (Stieglitz, Klein, Avedon, Mapplethorpe, Nadar), de références et d’analyses.

William Klein: Premier Mai à Moscou, 1959 in Roland BARTHES, La chambre Claire, Photographie par Lauréline Reynaud - Par les yeux de la cocinelle
Illustation de William Klein: Premier Mai à Moscou, 1959 . Page 53 du livre de Roland BARTHES, La chambre Claire.

 

L’auteur

Roland BARTHES est un écrivain, critique et sémiologue français né en 1915 à Cherbourg et mort en 1980 à Paris. Il fut l’un des principaux animateurs de la sémiotique (étude des signes et de leur signification) en France. La mort de sa mère en 1977 ouvre une période difficile, représentée par La chambre claire, consacré à la photographie et à la mort. Ecrit en 1979, le livre paraît en janvier 1980 et rencontre un grand succès.

 

Le livre

Dans La chambre claire, Roland BARTHES essaye de comprendre comment fonctionne l’image du point de vue du spectateur. Il part du principe qu’il n’y à pas de photographie sans sujet et cherche donc à la définir à partir de ce dernier.

Le livre est composé de deux partie. La première est lié au plaisir (pourquoi certaines images nous touchent et d’autres non). La seconde est axée sur la recherche de l’essence même de la photographie. Dans cet essai vous rencontrerez des idées, et concepts tels que  ponctum et studium, et les thèmes récurrents du Temps et de la Mort, mais aussi de la Ressemblance.

Pour réussir à le lire complètement, et le comprendre vraiment, il faut s’accrocher. J’ai du faire deux ou trois lecture. Une première en ne comprenant absolument rien, mais en visualisant la structure générale du bazar. Une deuxième en notant tous les termes et thèmes récurrents (et en zieutant les définitions). Et enfin la troisième était une relecture (sous les post-its) pour m’aider à réaliser ma fiche de lecture.

R.AVEDON dans La chambre Claire.
R.AVEDON dans La chambre Claire.
Page 99 du livre de Roland BARTHES, La chambre Claire.
Page 99 du livre de Roland BARTHES, La chambre Claire.

Téléchargement

Cette fiche de lecture à été réalisée dans le cadre du cours d’histoire de l’art de mon BTS Photographie. Elle est loin d’être exhaustive et reprend certaines idées que j’ai pu retrouver sur le net au fur et à mesure de mes recherches d’explications. D’autres sites proposent des notes de lectures, surement plus complètes, peut-être moins faciles à lire ou à comprendre (car réalisées par des gens plus habitués à et commenter ce genre d’ouvrage). Je pense notamment à Galerie-photo.com, une vrai mine d’or concernant la photographie (technique, artistique, avec comparatifs, tutoriels, analyses, etc…).

La chambre claire Par Roland BARTHES, Note de lecture

Les sites tk-21.com ainsi que Patvib.hypotheses.org ont également un article sur Le livre de Barthes. Pour d’autres essai sur la photographie, il y a une liste assez sympa sur senscritique, ainsi que sur la page « préparer le concours » de l’ENSP d’Arles.

En espérant que cette note vous sera utile. N’hésitez pas à me donner votre avis ou à partager vous aussi vos fiches !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.